vendredi 15 juin 2018

Barthes de l'Adour sous les eaux

L'Adour est en crue et déborde de tous côtés. Les barthes sont désormais immergées. A Saint-Vincent-de-Paul, les routes coupées sont des rivières au fort courant… Les animaux tentent de trouver refuge sur les hauteurs, parfois sans succès.

Au loin, le clocher de Saint-Vincent-de-Paul

Réserve de chasse, refuge des escargots

Prairie submergée

Forêt de chênes sous les eaux

Chaque brin d'herbe devient un refuge

La route est lentement avalée par l'Adour...
Jean-Michel et Patrick sur la route de "Libe"
Les champs de maïs noyés
Maison des barthes, les pieds dans l'eau

...Pour devenir une rivière





lundi 11 juin 2018

1er Prix Arts et Lettres de France

"Les tacs de la grande dune", un conte dédié aux lutins du Marensin, vient d'obtenir le 1er prix de Prose Arts et Lettres de France.
Content ! ;-)))


dimanche 6 mai 2018

Urbex dans mon bureau !

Il me faut la tranquillité de mon bureau pour dessiner les chroniques d'Urbex que vous découvrez régulièrement sur ce blog...
Ici, "Le château enfermé"... ruine assez difficile d'accès, perdue au cœur d'une forêt.



mercredi 2 mai 2018

Iraty en librairie

"Iraty" aux éditions La Geste vient de sortir !

"Iraty"

A cheval sur deux pays, la France et l'Espagne, la forêt d'Iraty s'étend sur près de 17.300 hectares. Une des spécificités de cette sylve en fait l'une des plus grandes hêtraies d'Europe. Le tronc de cette essence d'arbre fut notamment utilisé pour confectionner le mâts des navires de la Marine royale. Cependant, l'exploitation de cette forêt a longtemps été conditionnée par son accessibilité, un relief encaissé et le manque de route en faisaient un territoire particulièrement difficile. Il faudra attendre 1964 pour voir les premières routes tracées, suppléant ainsi aux antiques chemins muletiers. Aujourd'hui, Iraty est devenue un espace dédié au sylvopastoralisme, hautement prisé du tourisme, trouvant en ces lieux la possibilité de parcourir sur des chemins de randonnées aménagés, un espace naturel enchanteur. Iraty demeure une véritable forêt légendaire où l'on pourra peut-être croiser au détour d'en sentier, Basa Jaun, le Seigneur Sauvage ou une horde de Laminak.

vendredi 13 avril 2018

Rencontre à la Médiathèque de Pontonx

Rendez-vous le 27 avril où Patrick et moi-même, parlerons de pirogues, d'Adour, de recherches archéologiques et de bien d'autres choses encore...